Nombreux sont les artistes qui ont travaillé aux XXe et XXIe siècles à l’intérieur de contraintes préétablies ou adoptent un a priori réglant la production de leur oeuvre : structures (grilles, diagrammes), procédures de mises en série, programmes ou protocoles, méthodes ou énoncés performatifs sont autant de façons de « cadrer » le processus artistique. Ce dossier ‘poétiques de la contrainte’ se propose de cerner les modalités et les enjeux de ces contraintes choisies, de montrer comment se construisent avec elles, dans une diversification de ses modèles, de nouvelles approches de la création.
Laurence Corbel – Présentation
ETUDES
Pascale Borrel – « Hasards programmés » : Quelques aspects d ‘une logique de production
Denis Briand – « Les lois ne sauraient être une contrainte … »
Guillaume Gesvret – Trahir la trame : contrainte et affect chez Samuel Beckett, François Morellet, KP Brehmer.
Danielle Méaux – Les effets escomptés de la contrainte chez Sophie Calle
Gaëlle Périot-Bled – Circonscription d ‘une démarche et dispositifs de non-clôture dans le travail de Gina Pane
Bruno Trentini – Cadrage de l’attitude du spectateur : une contrainte esthétique
Sarah Troche – Structures temporelles et cadres attentionnels dans les compositions de John Cage
Pierre Vinclair – La singularité contrainte.