A l’occasion de la sortie de son livre portant ce titre (Paris, Seuil, 2014), Tzvetan Todorov, historien des idées et essayiste, directeur de recherche honoraire au CNRS, nous convie à une réflexion sur les échanges établis entre la peinture du XVIIIe siècle et le mouvement social et intellectuel contemporain, qui se trouve à la base de notre modernité : les Lumières. L’influence s’exerce à double sens : les artistes sont imprégnés par l’esprit qui en émane, en même temps ils transforment et enrichissent la pensée qu’ils absorbent. Watteau, Magnasco, Hogarth, Goya incarnent différentes modalités de cette relation.

Né en 1939 à Sofia, en Bulgarie, Tzvetan Todorov habite en France depuis 1963. Docteur d’Etat (1970), sa carrière s’est déroulée au CNRS (1968-2005), où il est aujourd’hui Directeur de recherche honoraire. Il a également été professeur invité dans les universités de Yale, Columbia, Harvard, aux Etats-Unis. Historien et essayiste, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, répartis entre plusieurs centres d’intérêts : les études littéraires (Introduction à la littérature fantastique, 1970 ; La littérature en péril, 2007), l’histoire des idées (Nous et les autres, 1989 ; Le jardin imparfait, 1998) ; l’histoire de la peinture (Eloge de l’individu, 2000 ; Goya à l’ombre des Lumières, 2011), la rencontre des cultures (La conquête de l’Amérique, 1984 ; La peur des barbares, 2008), le totalitarisme et la démocratie (Le siècle des totalitarismes, 2010 ; Les ennemis intimes de la démocratie, 2012).

Informations pratiques
Lieu : auditorium du Louvre
Tarif F : 6 euros, plein ; 5 euros, réduit ; 3 euros, solidarité et jeune
Caisse de l’auditorium : du lundi au samedi (sauf le mardi),de 9h à 17h15, les mercredi et vendredi jusqu’à 19h15. Fermeture du 30 juin au 2 septembre 2014 inclus.
Par téléphone : 01 40 20 55 00. Du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Source de l’article : http://www.louvre.fr/la-peinture-des-lumieres-de-watteau-goya