Programme du CONGRÈS 2019 de la SOCIÉTÉ FRANÇAISE D’ESTHÉTIQUE
Vendredi 14 juin 2019
Cité universitaire internationale de Paris
Fondation Lucien Paye –
Entrée unique par le 47, boulevard Jourdan -75014 PARIS
En face de l’arrêt « Montsouris » du Tram T3

LA CRITIQUE DANS TOUS SES ÉTATS
ARTS, LITTÉRATURE, THÉORIE

9h-9h30 : accueil

9h30 – CAROLE TALON-HUGON
Professeur à l’Université de Nice-Côte d’Azur et Présidente de la SFE
Introduction générale

9h45 – MARC CERISUELO
Professeur à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée et Vice-président de la SFE
Introduction spécifique

10h – MARTINE KAUFMANN
Historienne de l’art et Enseignante en esthétique au département de pédagogie du Conservatoire
National de Musique et de Danse de Paris
Des querelles au « jugement du public souverain » chez Denis Diderot

10h30 – VINCENT GRANATA
Doctorant en philosophie et musicologie à l’Université de Lorraine
L’irremplaçable discours des critiques musicaux – Les écrits de Hugues Panassié sur Big Bill
Broonzy et l’expressivité du blues

11h – Discussion et pause

11h30 – THOMAS MERCIER-BELLEVUE
Agrégé de philosophie et doctorat au Département de philosophie de l’Université Paris IV
Sorbonne
Critique musicale et musique mainstream : rhétorique d’une incompréhension

12h – BAMCHADE POURVALI
Docteur en études cinématographiques de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée
Godard critique et cinéaste : sur la forme-essai

12h30 – ANNY LAZARUS
Docteure en Sciences de l’Art, Langue et Littérature chinoises
Critique d’art et totalitarisme : la résilience des critiques d’art chinois

13h – Discussion

Pause déjeuner

14h30 – VINCENT COLONNA
Docteur en littérature de l’EHESS, chercheur indépendant, écrivain
Francisque Sarcey, le critique-narratologue

15h – GREGORY ASCHENBROICH
Agrégé de philosophie, doctorant à l’Université Paris IV – Sorbonne
‘Réflexion sur la réflexion’ : l’invention critique de F. Schlegel

15h30 – MARION COSTE
Agrégée de lettres modernes, PRAG à l’IUT de Neuville-sur-Oise
Braconnage littéraire et errance critique : quand Michel Butor lit Arthur Rimbaud

16h – Discussion et Pause

16h30 – NADIA FARTAS
Professeur de Lettres modernes et Docteure en littérature
« C’est assez rare et très beau ». Notes sur l’expression de l’intensité dans la critique d’art du
XXIe siècle

17h00 – ANAÏS LOISON-BOUVET
Docteur du Département Danse de l’Université Paris VIII
Porosité et concordance des discours d’expertises en danse contemporaine : la critique
assimilée

17h30 – Discussion